lundi 31 mars 2008

Emmanuel Roudier dans Sciences et Avenir


Etude pour le personnage principal de Néandertal, Laghou.
© Emmanuel Roudier

Dans Sciences et Avenir d'avril 2008, on se réveille un peu tard, mais vieux motard que jamais, comme dirait Mimi, pour parler -enfin !- de la sublime BD Néandertal de notre dessinateur favori !!!

voici l'article, in extenso :

Images d'un monde disparu

Pendant plus de 200 000 ans, Les hommes de Néandertal vécurent en communauté dans l'Europe de l'ère glaciaire. Avant de disparaitre mystérieusement voilà 30 000 ans.
Dans ce premier volume, nous faisons connaissance avec Laghou, un tailleur de silex doué mais qu'une légère malformation empêche de participer aux chasses du clan. Il va entreprendre l'impossible : vaincre le grand bison noir qui hante le territoire.
L'auteur, Dominique Roudier (sic !), est un passionné d'archéologie et cela se sent. Son évocation de ce monde disparu sonne juste et ses personnages deviennent très vite attachants. On pardonnera la licence fictionnelle qui confère à ces hommes préhistoriques une aisance linguistique surprenante parce qu'après tout, qui nous dit qu'ils ne maitrisaient pas le subjonctif à la perfection, ces chers disparus...

H. R. © Sciences et Avenir, avril 2008.

Et, en dessous de l'illustration montrant Olog Hamra en train d'encorner le pauvre Kozamh le Brave, se trouve une fois de plus, la mention erronée de l'auteur qui, d'Emmanuel est devenu Dominique !!! Je vais envoyer un mail pour qu'ils rectifient, tout de même ! Pauvre Manu !!! Mais bon, ils disent tout de même du bien de son œuvre, et c'est pas trop tôt !!!

4 commentaires:

Mimi a dit…

C'est la consécration !!!! Il ne manque plus qu'ils connaissent enfin son prénom et tout sera pour le mieux !

jean.amblard a dit…

J'aime bien tes amis Néanderthaliens ! Les amis de nos amis sont nos amis et il faudrait qu'ils reviennent de temps en temps pour nous voir. Ils auraient sans doute plein de trucs à nous apprendre pour respecter notre planète. Qu'en penses-tu ? toi qui les connais, demande leur ?

Tinky a dit…

En effet, chers jean et Mimi, ces gens vivaient AVEC la Nature et non CONTRE elle ! Ils étaient des prédateurs redoutables, mais ne prenaient, comme les loups et les lions, que ce dont ils avaient besoin. La tuerie pour le plaisir et la destruction pour le profit n'étaient pas encore inventés... Ces gens vivaient en harmonie avec le monde où ils vivaient, et ils vivaient plutôt convenablement, même si c'était dans des conditions extrêmes avec des moyens qui nous semblent minimes. Ils étaient d'ailleurs bâtis pour affronter ce monde-là. Et c'est vrai qu'ils manquent au paysage, comme les Amérindiens de la grande époque, les Inuits d'avant l'acculturation, les Pygmées, les Busshmen et les Aborigènes d'avant la colonisation, les dernières tribus libres et isolées d'Amazonie ou d'Indonésie auraient pu, eux aussi, nous apprendre biien des choses.... Actuellement, on est en train de se rendre compte que le chaman d'une de ces tribus est une bibliothèque, un biologiste et un médecin à lui tout seul, et on est bien ennuyé parce que le monde qu'ils connaissent si bien, nous finissons de le détruire...
Nous tuons notre Mère la Terre au nom du profit et de la bêtise.... Mais attention,
si nous ne redressons pas la barre assez vite, elle va avoir mal à l'homme et se gratter bien plus sévèrement qu'elle ne l'a fait jusuqu'à présent !
Tinky :-)

Bonhomme a dit…

Merci pour l'image, c'est un très beau rendu. Intéressant que cet œuvres rayonne dans les médias scientifiques!

Pour ce qui est du nom mal de l'auteur cité, à noter que se glisse pratiquement toujours une faute lorsque les noms des créateurs de Superman Jerry Siegel et Joe Shuster le sont!