vendredi 21 mars 2008

Ze découverte faite grâce à Mimi !

Mimi, une fois de plus obsédée par Quentin de la Starac, m'a fait découvrir un chanteur qui a carrément repris une très chouettes chanson de David Guetta intitulée Love is gone. Il a transformé ce morceau de dance en quelque chose de tout aussi rythmé mais jazzy, et cela donne quelque chose d'encore meilleur que l'original. Merci You Tube de m'avoir permis de découvrir et de télécharger cette jolie chose ! Cette vidéo vient de l'émission Taratata de Nagui diffusée sur France 4.
C'est lors d'une émission de la Starac que Quentin, David Guetta et Peter Cincotti ont chanté ensemble cette chanson. Mimi, à la recherche de vidéos sur le petit Quentin a eu le malheur de me montrer la chose... elle n'aurait pas dû, je suis accro, car Peter est un sacré musicien et un merveilleux pianiste ! Régalez-vous !

1 commentaire:

Mimi a dit…

Comme quoi, Tinky, ça peut mener absolument à tout, la Starac ! Y compris a découvrir d'excellents artistes auxquels on n'avait pas prêté attention ou que l'on n'avait tout simplement pas remarqués ! D'accord, cette émission est ce qu'elle est et j'avoue que je lui dois notamment l'implosion de mon forfait téléphonique le mois dernier (heureusement que mon favori a gagné sinon, il y aurait eu de quoi râler !) mais en permettant ce genre de très belle découverte artistique elle ouvre l'esprit du grand public et prouve qu'elle ne profite pas seulement de son "temps de cerveau disponible". Moi, en tout cas, j'assume complètement le fait d'avoir regardé et adoré ce programme cette année. Quentin a eu droit à de très jolis duos qui nous ont fait passer des moments magiques, comme celui-ci ou celui avec le Blue Men Group. Je lui souhaite une carrière à la hauteur de ces performances remarquables ! En tout cas, Peter Cincotti a dû apprécier les deux duos avec lui puisqu'il a été jusqu'à l'inviter sur la scène de l'Olympia avant hier ! C'est plutôt un bon signe, non ? Ca laisse augurer une suite des évènements positive pour le petit Quentin ! Tant mieux ! Il le mérite !