jeudi 8 octobre 2009

Bon appétit !!!

Les Chinois mangent de la soupe de bébé!
Alors là, quand même, elle est vraiment indigeste, celle-là !!! Où va se nicher la monstruosité la plus abjecte, je vous le demande ??? Quelle horreur, mais quelle horreur !!! Cette info, reprise du blog d'Internaaze éclipse même les crimes du Docteur Mengele de sinistre mémoire, à mes yeux, du moins...
Shared via AddThis

2 commentaires:

Lise a dit…

Tinky,

c'est impossible, impossible, impossible!!! Je suis sûre que c'est un trucage, enfin je l'espère, sinon c'est à vomir! Et ça donne envie de mourir!

Lise

Mimi a dit…

Moi aussi, j'ai été prise d'un doute affreux et je suis allée voir sur Hoaxbuster. L'embryon (sans jeu de mots) d'explication n'est pas plus rassurant ! Jugez vous-même :

DÉSINFORMATION - La dégustation de foetus serait une pratique courante dans la culture thaïlandaise, alors est-ce de l'art ou du cochon ?

Selon un diaporama qui circule, les thaïlandais (ou les chinois, taïwanais, japonais, coréens, selon les versions) seraient friands de viande de foetus cuisinée et dégustée selon les bonnes moeurs de ces sociétés.

Depuis bientôt deux ans, le même mail circule avec succès, sa réapparition ces derniers temps, n'est donc qu'une demie surprise. Horrifiés et prompts à réagir, les internautes se mobilisent pour faire cesser ces pratiques barbares et peu dignes de nos voisins asiates.

A ce stade, impossible de dire si le diaporama a été initialement monté par une personne réellement scandalisée ou par un petit plaisantin... Par contre, il reste accessible à chacun d'aller s'informer sur le site du Taipei Times (en anglais). L'article de ce vénérable journal taïwanais, consacré à cette pratique est sans équivoque. Toute cette histoire est partie d'un tabloïd malais qui a repris une "oeuvre d'art" de l'artiste chinois Zhu Yu pour en faire une histoire à scandale...

Interrogé par les médias, l'artiste a déclaré avoir volé des foetus provenant d'avortements dans un hôpital universitaire et les avoir mangé (non sans vomir ensuite) à titre de travail sur la vie et la mort. Le diaporama en question est constitué des deux "oeuvres" de Zhu Yu intitulées "man eater" et "canned human brains", il est d'ailleurs ahurissant de constater que personne ne semble s'apercevoir que sur les premières diapositives ce sont des cerveaux qui sont présentés dans des boites de conserve alors qu'ensuite il s'agit de corps entiers...

Conclusion : N'importe qui peut donc faire croire n'importe quoi avec 3 ou 4 images ! Mais est-ce un scoop ?

Article par Guillaume - HoaxBuster.com

Transmis par Mimi (qui ne se sent pas très bien, sérieusement !)