lundi 30 novembre 2009

Sur le post Nicolas Sarkozy est indécent !

Petit article d'Internaaze qui ne manque pas de saveur et de poser quelques questions qui dérangent...

Est tu d'accord avec ça?
Moi non, je ne veux pas qu'on régularise tout est n'importe quoi, être Français ce n'est pas n'importe quoi et si on soutient ce genre de politique et d'article on accueillera dans notre pays des gens qui n'en ont cure de la patrie et ne seront que des parasites vivants aux crochets du pays sans jamais lui donner quoique soit pour la communauté.
Martine Aubry, depuis que sa politique est en place chez nous nous fait des ravages sociaux en flirtant avec des communautés extrémistes pour se faire élire.

Demandez à tout ces gens qui au marché de Wazemmes en ont assez de tout ces pseudo "mendiants" qui infeste le marché, et ceux qui subissent des dizaines de caravanes en face de chez eux pendant des mois.

Vivre en paix, dans nos droits et nos devoirs en France, voila les seules valeurs de la France.

En écoutant Monsieur Nicolas Sarkozy, président de la République de son Etat, donner une leçon de morale à madame Martine Aubry et je me suis dit qu'il n'y a vait plus de limites à l'indécence présidentielle.



D'accord, le cadre dans lequel s'exprimait monsieur Sarkozy était bien particulier puisque c'est celui de la campagne des régionales, devant des membres de son parti, l'UMP. Entre parenthèses, il y a là une confusion des genres tout à fait regrettable car comment savoir qui s'exprimait du président de la République ou du chef de parti ce jour-là ?
Je referme ma parenthèse. Donc, monsieur Sarkozy, avec des intonations quasi-gaulliennes dans la voix s'est permis de critiquer madame Aubry pour avoir proposé une régularisation massive des sans-papiers. Ce n'était selon lui qu'une vile tactique pour susciter la peur chez les électeurs de l'extrême droite et donc faire remonter le vote frontiste au détriment du vote pour son parti.
Même s'il n'a pas obligatoirement tort sur les intentions de madame Aubry, ce qu'il faudrait encore démontrer car si l'accusation est aisée, la démonstration de la preuve l'est moins, c'est manquer de morale que de les dénoncer quand on est celui qui a donné l'autorisation à son ministre de lancer un débat sur l'identité nationale alors que rien ne l'y poussait.
Les Français ne s'y sont d'ailleurs pas trompés puisque des statistiques montrent que soixante dix pour cent d'entre eux pensent qu'il n'y a derrière ce débat que de basses intentions électorales. En d'autres temps plus moraux, il aurait été demandé à monsieur Sarkozy de balayer devant sa porte…

4 commentaires:

QrX a dit…

Les Français se foutaient des Américains avec l'élection de Bush, ils feraient franchement mieux de fermer leur bouche car celui qu'ils ont élu n'est pas mieux !
Je me pose une question pourquoi les Labos n'ont ils pas prévu un vaccin Anti Sarko !

QrX a dit…

Indecent ?

Mais ce mec vendrai sa famille pour un peu de pognon et de pouvoir en plus !

Panzer Maréchal De Internaaze a dit…

Ton post sur le Post est superbe, puis-je le reproduire sur SCiencextrA

Tinky a dit…

Ah, si cet article te plaît, tu as ma pleine et entière autorisation !
Bises,
Tinky :-D