jeudi 25 décembre 2008

Pourquoi je DETESTE Noël !

© NASA. et Hubble

D'abord, quand je croyais au Père Noël, il se trompait toujours dans mes commandes et je n'avais JAMAIS ce que je demandais. Du coup, j'en ai conclu quand on m'a dit qu'il n'existait pas, que Dieu était une sorte de Père Noël pour adultes, enfin, Dieu tel qu'on m'en avait parlé, pas ce que j'ai vu au bout du tunnel et qui se fiche pas mal de nous.
Ensuite, parce que Noël, c'est une fête familiale, et comment fait-on quand, pour ainsi dire, on n'a pas ou presque pas de famille, et qu'on se sent un étranger parmi ceux qu'on serait censé aimer ?
Pour finir, Noël est devenu un monstrueux business et un affreux gâchis, et si autrefois, il y avait toujours la place au Réveillon pour un pauvre bougre, ça n'est plus le cas aujourd'hui, et c'est une tradition pourtant chrétienne hélas bien oubliée. Mis à part les associations caritatives, qui, de nos jours, ira invité un pauvre SDF à sa table de Réveillon ?
Pour finir, à Noël, j'ai plein de mauvais souvenirs qui me reviennent, et notamment celui d'un traumatisme qui m'a pourri toute ma vie. Car c'est à Noël que ça s'est passé. C'est toutefois la première année où je n'ai pas déprimé comme une bête, avec crises de larmes et envies de suicide comme ça m'arrive habituellement. Mais cette année, ô ironie, peut-être est-ce la somatisation vers la guérison, il a fallu que je me chope une gastro-entérite AVANT de tenter quelque excès que ce soit !!! Moralité, Noël me fait ch....
Même l'espoir de paix et de bonté universelles que cette fête devrait apporter me donnent envie de vomir, outre la gastro ! Car plus personne n'y croit, et la trêve des confiseurs ou des fusils, on s'en tape royalement, à présent.
Il faut savoir que les seules industries qui ne connaissent pas la crise mondiale sont les arsenaux et fabricants d'armes de toutes sortes. A part ça, la vie est belle et tout va bien !
Mais le pire, dans tout ça, c'est bien le MENSONGE dont on berce nos gosses en leur faisant croire au bonhomme en rouge barbu dans son traîneau à rennes qui vient leur apporter des cadeaux pour ensuite leur dire un beau jour que ça n'existe pas, et que ce sont les parents qui se saignent aux quatre veines pour les leur offrir ! Quand un gosse perd ses rêves, il perd toute confiance dans le monde et les gens qui l'entourent. Je ne m'en suis jamais remise, et c'est aussi pour ça que je suis un peu parano et que je ne crois presque plus personne ni en personne ! Fallait pas me mentir !
Bref, voilà pourquoi je n'aime pas la Noël synonyme pour moi de mensonge, de solitude, d'hypocrisie et de rêves brisés !
Tinky; sur une des chaloupes du Titanic.
Mots clés Technorati : ,,,

4 commentaires:

Lise a dit…

Oups ! Chère Tinky sur une chaloupe du Titanic, je viens de te lire chez Zed, et j'ai bien remarqué que tu n'étais pas joyeuse, alors je suis revenue faire un tour, histoire de voir ce qui se passe et ...j'ai lu ton texte.

N'étant pas très Noël moi-même, pour des raisons différentes des tiennes sans doute, même si côté famille ce n'est pas la joie non plus, j'essaie de me dire que tout finit par passer, comme la gastro...

Je crois que tu as raison, il est fort possible que ta maladie soit causée par ton dégoût total de ce temps de l'année. Mais je ne te trouve aucunement parano. Repose-toi bien au moins !

Lise xxx

Bab a dit…

Chère Tinky,
Outre tes mauvais souvenirs, je dois dire que, pour moi, ce sont les gens les plus sains qui gerbent à la pensée de Noël.
Pour ma part, je n'ai que des souvenirs heureux de Noël (dans l'enfance, car c'est après que ça s'est gâté) car je n'en ai jamais rien attendu. Mes parents qui ne sont pas des saints et nous ont bourré le mou à coup de religion ont au moins réussi à ne pas nous mentir au sujet du prétendu Père-Noël et le côté merveilleux est celui d'un enfant pauvre accueilli à bras ouverts. Je sais, de nos jours il serait déjà mort sous les bombardements dans la bande de Gaza mais j'ai envie de croire en l'humain capable du pire comme du meilleur.

Je suis allée fêter les 50 ans de ma belle-soeur qui est née le 25 décembre et bien rêver sous les étoiles à la campagne. Enfin, pas trop longtemps à cause du froid.

J'ai appris que cette année trois "Nouveaux ans" tombent quasiment ensemble. Celui du calendrier grégorien, du calendrier de l'Hégire (musulman) et du calendrier Berbère. En grosse naïve que je suis (au sens propre comme au figuré) j'ai cru que ce serait signe de paix... C'est mal parti.
Je te souhaite tout de même de vivre de bons moments de repos et d'amitié. Pas besoin que ce soit "les fêtes" (il faut prononcer ça en bêlant de préférence) pour avoir des amis.
Bises,
Bab qui comprend ton dégoût mais t'espère plus heureuse.

ulysse a dit…

Et bien Tinky on ne va pas te laisser toute seule sur ta chaloupe, je viens te tenir un peu compagnie ! Contemplons ensemble les poissons volants qui font comme des pointillés d'argent sous le clair de lune et puis tirons au hasard une étoile et ramons , ramons dans sa direction

Je te souhaite une année 2009 emplie de saines et belles colères sur un tapis de sérénité

Zed Blog a dit…

Ah non! Pas un taaaaaapiiiiiis! Pauuuvre Tinky! Tu ne vas pas te mettre à te tourner vers les mecs les foufounes en l'air en les priant de t'accorder des faveurs!!!


Ah… sérénité… Ah oké.


Zed ¦)