dimanche 15 février 2009

La Maison de l'Horreur #3.

Ceci est le summum de l'abomination, l'Antre de la Terreur, le Refuge de l'Epouvante, plus exactement la cave du 134 rue de Charenton dans le 12° Arrondissement de Paris, la maison où Frédou tente de loger avec d'autres personnes, dans des conditions convenables et sûres... Y'a du boulot, quand on voit ces images !!!

J'avais entrevu ça il y a plus d'un an, avant qu'on en interdise l'accès... Ça n'a pas dû s'arranger, depuis !!!

007

Si c'est un étayage, il va céder sous peu !!!

008

A voir l'état des étais, de nombreux hivers sont passés depuis qu'ils ont été posés...

009

En plus ils pourraient crever le plafond !

031

Qui est déjà crevé, par ailleurs...

033

Et manque tomber sur les têtes !

034

Y'a même un étai qui est tombé tout seul faute de soutien...

035

On croirait presque qu'il a été rongé à la base... Par QUOI ???

036

Plafrond à claire-voie permettant l'économie d'un système d'aération. Une innovation technique et écologique, sans doute...

038

En tout cas, bonjour le salpêtre et l'humidité, là-dedans !

039

Un orgue post-atomique ? Une cornemuse post-industrielle ? Non... Des tuyaux qui ont vraiment une sale allure !!

040

Et ceux-là ont vraiment de quoi faire peur aussi, entre la rouille et leurs rafistolages hasardeux...

Je me demande s'il s'agit d'une conduite de gaz... Le ruban rouge est photographié trop petit pour pouvoir m'en assurer... Il va falloir que je grossisse l'image... Après agrandissement de la chose, c'est bien gaz qui est écrit sur le bandeau rouge... Seigneur !!!

037

Sympathique, ça, si ça fait une étincelle dans une cave aussi mal protégée et entretenue !!! Une vraie bombe à retardement !

032

Oh, ce que c'est beau, un plafond convexe !!!

021

Et là, nous montrant avec une audacieuse impudeur toute son armature et sa tuyauterie... J'adore, vraiment !

022

Oui... Et l'eau n'est sûrement pas loin, voir le tuyau suintant juste en-dessous... Il va y avoir de l'eau dans le gaz, et même du gaz dans l'eau, là... Ils vont fabriquer de l'eau gazeuse, bientôt !

023

Le colmatage du tuyau de gaz est superbe, mais j'aime encore plus les stalagmites de salpêtre ou les gouttes d'eau du tuyau inférieur... Je vais voir ça en plus grand, pour savoir ce que c'est... Des gouttes d'eau produites par la condensation et gelées, dirait-on, en plus... De mieux en mieux, si le tuyau pète...

024

Ce plafond à textures multiples me ravit profondément...

025

Et ça, c'est absolument magnifique aussi...

027

Je rêve ? Une stalagmite pend de ce plafond convexe ? Non... Eh bien si !!! C'est une stalagmite !!! Mais, d'ordinaire, ça met des millénaires à se former, ça... Et là, dans ces conditions artificielles et urbaines, combien d'années ? Plusieurs décennies ?

018

Tombera, tombera pas ?

028

Oh, les beaux tuyaux pourris !!!

029

Si la planche pourrit... L'étai va transpercer le plafond et surgir dans l'appartement du rez-de-chaussée... super, les locataires auront un duplex, comme ça...

030

Et toujours des tuyaux pourris et crevés, des trucs pourrissants...

019

Hors contexte, on pourrait penser à une œuvre d'art contemporain. Il paraît que c'est une cave. Le bailleur manque d'idée : cette cave pourrait devenir une magnifique galerie d'art, et s'il fait payer l'entrée, les gens réaliseront en même temps les Coulisses de l'Exploit, Koh-Lanta et Fort Boyard !!! Qui a dit qu'en ville on ne risquait rien et que, dans le quotidien, le routinier, l'aventure et le péril n'existaient pas ?

Ne nous lâchez pas en route... Il y a encore un épisode en vue... Un peu moins pire, mais pas mal quand même. La fin de la visite des appartements de Frédou et des autres !!!

11 commentaires:

Zed Blog a dit…

Chère Tinky, souvent, ces derniers temps, le manque d'énergie morale a causé un grand découragement de ma part face à tous les énormes travaux que j'ai à faire chez moi, en ville et encore plus à la campagne. Sans le vouloir, tu m'as réconfortée. Mais seulement sur mon propre sort. Je ne peux rester insensible à celui des autres.

Es-tu passée chez Cap 21?

Et un papier de médecin, ça ne ferait rien? Il n'y a pas d'inspecteurs/trices de la salubrité et de la sécurité des lieux? Codes de bâtiments, trucs du genre?

Pauvre Frédou et ses locataires. J'ai vu un chat, aussi? C'est sûrement lui qui tient le moral, le pauvre.

Hallucinant.

Zed ¦(((((

Lise a dit…

Misère Tinky! C'est quoi ça??? On s'attendrait à voir apparaître une créature du genre "Alien" dans chaque recoin sombre. Et le plafond convexe, est-il gorgé d'eau pour être ainsi ? Incroyable ! Il faut aimer les sports extrêmes pour aller prendre des photos là-dedans...

Et tes commentaires humoristiques ne font que souligner davantage l'horreur de la chose. En tout cas, que ton amie sorte de là le plus tôt possible, si c'est possible, et surtout qu'elle ne laisse pas son chat descendre dans cet endroit, elle ne le reverra plus jamais !

Je n'en reviens pas et me demande même comment l'immeuble peut tenir debout sur de telles fondations.

Lise, totalement dépassée !

Mimi a dit…

Quelle horreur ! J'avais vu d'autres photos, déjà effarantes, mais celles-là ne sont pas mal non plus ! En les observant, on a presque l'impression de sentir les odeurs de moisi, d'humidité et peut-être de gaz, aussi, pourquoi pas ? On est bien loin de la jolie cave que j'ai décrite cet été dans nos écrits communs !

Tinky a dit…

@ Mimi,
Au stade où j'en suis, je publierai, je le sens, les photos que Frédou avait déjà envoyées et qui ont un an.. Déjà, ça commençait à être épique...
@ Zed et Lise,
Quant à vous, mes Chère Québécoises, où donc avez-vous vu un chat ? A mon avis, les matous sont trop futés pour séjourner dans un endroit pareil... Ce que vous avez confondu avec un matou doit être un tas de cochonneries à la forme évocatrice à-demi estompé par la pénombre...
Bises à tout le monde !

Tinky :-)

Jigé a dit…

Salut Tinky, j'ai suivi ton lien sur la page de Mimi et j’ai atterri ici. J'ai trouvé ta rép. intéressante et je veux juste te dire bonjour.

"percutée du silex": au Québ. on ne connaît pas cette expression savoureuse. MAISON DE L'HORREUR? Ah! Il faudra que je revienne alors.

Lise a dit…

Tinky ma chère Française préférée,

Sur les photos de la maison de l'horreur #1, à côté de la jambe de la personne debout, je vois deux grands yeux phosphorescents, qui sont ceux d'un chat ( noir ), est-ce que je me trompe ?

;-)

Lise

Tinky a dit…

Chère Zed,

Surle coup, j'ai cru, moi, qu'il s'agissait des reflets de la lumière sur des parements de sac à main, ou une bêtise du genre... En grossissant l'image, je ne suis pas vraiment parvenue à identifier la chose. Ca a l'air d'un animal, en effet, sombre, et comme ses yeux sont verts, probablement un chat, mais il est énorme, et très grand, et en plus, en grossissant l'image, il me semble qu'il ouvre la gueule, une gueule pleine de dents bien pointues... Mais comme il est grand, je me demande plutôt si ça ne serait pas un chien... Car les chiens aussi ont les yeux qui brillent. Fred n'a pas de chat, je suppose qu'il s'agit d'un petit greffier venu lui rendre visite, ou d'un petit chien; En tout cas, c'est vrai que ça fait un sacré effet, ces yeux qui brillent dans la pénombre !

Tinky vraiment amusée et comme tu peu le constater, très miro !!! :-)

Tinky a dit…

Oh, pardon, Lise !!! Non seulement je suis miro, mais étourdie, aussi.... Je pourrais faire un pendant féminin à ce personnage de dessin animé, Mr Magoo...
Toutes mes excuses pour avoir attribué ton message à ton alter ego Montréalais !
Bises à Zed et toi, à part ça ! J'ai vraiment les yeux chassieux, moi !!!
Tinky, un peu confuse, tout de même

Air fou a dit…

Du nouveau concernant cette histoire d'horreur, Tinky?

Bises, Zed ¦)

Tinky a dit…

Ca évolue lentement mais sûrement. Les procédures sont longues, mais on a mis des choses en conformité dans la cave, enfin. La personne de cet appartement est bipolaire et s'est fâchée avec moi pour une billevesée sans importance que même Mimi pourtant autrement cool et diplomate que moi a trouvée stupide... Alors bon, je ne vais pas me rendre malade pour quelqu'un qui l'est bien plus que je ne le serai jamais !
Bises à toi, ma Zed ! à bientôt !
Tinky :-D

Air fou a dit…

Quelle horreur cette maladie. Plus horrible encore que l'appart. Je la fréquente de près avec en bonus, un trouble de personnalité limite.

J'en ai régulièrement parlé chez moi. Une personne intelligente, sensible, attachante et d'un courage sans nom.

La cave, c'est déjà ça, source d'humidité, à la base. Espérant la suite, pour la dame et pour le chat.

Merci pour ces nouvelles, ma Tinky.

Zédounette ¦D