mercredi 4 mars 2009

J'ai rêvé de Dieu ???

Alors là, à mon avis, je suis bonne pour le Pavillon des Agités !!!J'ai fait cette nuit l'un des rêves les plus dingues de toute ma pauvre vie... Si c'est la ménopause qui me fait ça, eh bien... Bonjour le bazar des hormones et neurotransmetteurs !!!

308008main_image_1270_1024-768

Bref, cette nuit, je me suis vue sortir de mon corps, et j'ai tout vu autour de moi comme illuminé d'une sorte de feu intérieur dans de belles couleurs douces, comme si, plus que les formes des choses, je voyais briller l'énergie des atomes qui les composaient... Là, déjà, ça commence fort... Je signale aux lecteurs que je ne bois, ne fume ni me drogue... Je dois être naturellement camée, moi, et trop sécréter d'endorphines, c'est à croire !

Or, donc, je me suis retrouvée à planer au-dessus de mon corps et de tous les objets de ma chambre qui brillaient, tous, d'une espèce de lumière intérieure. Une sorte de fil argenté me reliait à mon corps. Bref, je me suis sentie attirée vers le haut, et j'ai monté les sept étages de mon immeuble en traversant les plafonds et les planchers, parfois les lits et les corps des autres locataires sis dans les appartements au-dessus du mien ! Je suis arrivée aux combles de l'immeuble, et là, j'ai traversé le toit de zinc, qui, lui aussi, brillait comme s'il était recouvert de fluorine... Un vrai truc de malades ! J'ai fait trois NDE, et là, je revivais exactement les mêmes sensations, les mêmes impressions. C'était à la fois effrayant, enivrant et grandiose. Je suis montée comme une flèche dans le ciel, et j'ai vu tout Paris, en dessous de moi, comme un diamant de mille feux dans la nuit, qui irradiait dans la région environnante des pseudopodes de lumière dessinant les grands axes et les communes voisines de la banlieue.

m51c

Puis, je suis montée au dessus de la France, j'ai vu les lumières de plusieurs villes, dont Toulouse, et j'ai eu une pensée pour Mimi, en passant, et je suis montée encore plus haut. J'ai vu l'Europe, nimbée des diamants de ses lumières nocturnes et urbaines, et l'Afrique, presque pas éclairée, un bout d'Asie aussi. Et je suis encore allée plus loin. J'ai dépassé les limites du Système Solaire, croisant au passage Mars, Jupiter, après avoir traversé les Astéroïdes à une vitesse vertigineuse, croisé au large de Pluton et m'enfoncer dans les espaces interstellaires... Puis inter galactiques ! Et je me suis retrouvée dans l'Infini. Et là, les galaxies formaient comme des nuages lumineux, et l'espace ressemblait en fait à une immense éponge de lumière et de ténèbres entremêlées. C'était franchement extraordinaire !

Et le voyage a repris, en sens inverse. Le paysage de lumières galactiques a disparu autour de moi, et je me suis retrouvée dans une sorte de tunnel d'un bleu entre outre-mer et cobalt, ou bleu électrique, aussi, et là, au bout, une lumière magnifique, à la fois très forte et pourtant pas éblouissante palpitait comme un coeur immense. Dans ce tunnel, j'ai entendu des musiques très cristallines, comme cet instrument qu'on nomme un célesta, ou les sons produits par des Ondes Martenot, voire un Theremin ! Je me suis retrouvée précipitée vers cette lumière, et là, j'ai vu des formes diaphanes, humanoïdes ou non, qui étaient toutes issues de mon passé ou de mon futur. Toutes étaient apaisantes, bienveillantes. Et je me suis retrouvée devant la Lumière.

Une Galaxie ! Une immense Galaxie Spirale couleur d'or rose ou de champagne doré, avec quelques soleils de diverses couleurs et grosseurs l'émaillant comme autant de pierres précieuses !

"-Mais qu'est-ce que je fais là, au fait ? Je suis morte ? m'enquis-je, effarée.
-Non ! me répondit une voix androgyne très douce et amusée.

-Mais... Et qui es-tu, toi ? Un extraterrestre télépathe ? demandais-je, jamais à court d'idées totalement tordues, même dans mes rêves.

- Je suis Celui Qui Est ! répondit la voix.

- Ah ben, voilà autre chose ! Mais je suis agnostique, moi !!! Si tu es cette Entité qu'on appelle Dieu, qu'est-ce que je fiche ici, et pourquoi moi ?

terre3

- Tu crois en Moi, au fond de toi, mais pas aux dogmes des religions. Je ne t'en blâmerai pas, parce que les quelques humains ou autres que J'ai inspirés ont tous vu leur révélation déformée, censurée, et salie. Et après tout, pourquoi pas toi ? Au moins, on ne peut pas dire que tu sois mystique, tu serais même franchement allergique à tout ce fatras New Age, et ce renouveau religieux et fanatique qui te fait peur ! répondit l'Entité, amusée.

- Eh mais, et qu'attends-Tu de moi ? Franchement, je n'ai pas envie, mais alors là, pas du tout, de m'enfermer dans un couvent, je me vois mal prêcher aux carrefours des cités surpeuplées de mon monde, et en plus, même si je n'ai jamais tué ou volé, j'ai quand même un sacré fichu caractère, et je suis très loin d'avoir des pensées pures ou éthérées ! En plus, je suis affreusement gourmande et j'aime trop la vie pour aller prier comme une malade !!! expliquais-je, stupéfiée.

- Et pourtant, chaque jour, tu remercie de le vivre, et des choses que tu découvres, et ce, sans penser à autre chose qu'au plaisir que cela te procure. Même sans le savoir, sans t'en rendre compte, tu pries, et tu Me remercie ! Alors, que Je n'y suis pour rien !répondit l'Entité.

- Allons bon, voilà autre chose ! Tu es né avec le Big Bang, et en fait, tu es l'énergie qui assure la cohésion des particules de la matière et de l'antimatière, et, de temps en temps, comme tu es une onde électromagnétique très puissante, un truc qu'on peut quantifier et définir par la mécanique quantique, voire le fameux Boson de Higgs, dit Particule de Dieu, tu n'es qu'un symbiote de la matière, ce qui assure sa cohésion, et parfois lui donne la vie et la conscience, et l'Univers n'a pas été créé, c'est juste le fruit d'un hasard inouï et de forces physiques et atomiques, chimiques aussi, et du coup, Tu n'influences en rien la vie dans l'univers et son évolution ? Eh bien, il y en a un paquet qui vont être drôlement écœurés, si Tu n'es pas cette Entité magique faiseuse de miracles et inspiratrice que tant d'hommes croient que Tu es ! Voilà que je discute avec la Constante de Planck, moi maintenant ! fis-je, me grattant immatériellement la tête que je n'avais en fait plus dans cet état bizarre de lumière flottante que je vivais.

terre4b

- En fait, Je ne suis, comme tout le reste, que le fruit du hasard, et c'est par hasard que certaines créatures ont perçu Mon existence ! Je n'ai jamais rien demandé à personne, même si j'ai tenté de montrer aux gens qu'ils ne devaient compter que sur eux-mêmes et sur les plus nobles sentiments pour préserver la cohésion de toute chose. Et ces sots ont été inventer des cultes, des religions, des rites, des coercition, des tyrannies basées soi-disant sur Mes dires, alors que Je n'ai jamais voulu qu'une chose, c'est que les créatures suffisamment intelligentes utilisent leur libre-arbitre ! Car seules les créatures d'une intelligence suffisamment élevée, même si toutes ont une conscience plus ou moins développée, ont le libre-arbitre ! Là, vous, sur la Terre, vous êtes à la croisée des chemins. A vous de dépasser les religions et leurs dogmatismes, les politiques et cette soif de pouvoir et d'argent qui vous entraîne à détruire votre monde et vos frères animaux et humains. La Terre a mal à l'homme, et elle se gratte ! Et vous aurez beau prier, n'espérez pas de miracle, car vous avez en vous tous les outils nécessaires sans abandonner votre libre-arbitre à un gourou ou un chef quelconque ! Utilisez vos cerveaux, pour une fois, ça nous changera ! Allez, file, à présent, tu pourras transmettre ce message à qui tu voudras, et advienne que pourra ! Moi, de toute façon, je ne suis comme vous que le fruit du hasard ! Et je n'ai rien à faire finalement, du sort de créatures insignifiantes sur un monde qui l'est tout autant... L'énergie qui vous anime et assure la cohésion de vos corps sera recyclée dans d'autres corps, et d'autres objets ! Car rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme, et J'ajouterai même, tout se recycle !!!"

297729main_image_1246_1024-768

Et l'entité m'attira en elle... Je réalisai alors que la Spirale lumineuse que je voyais n'était autre que la Voie Lactée, et que le fil d'argent m'amenait sur son bord, dans un des bras galactiques, vers un minable soleil jaune... Et vers la troisième planète de ce soleil, la Terre, encore belle sur son lit de ténèbres veloutées et adamantines. Le Soleil illuminait à présent l'Europe, l'Afrique, et toute l'Asie, et je me retrouvai à survoler la France, Paris, et à réintégrer mon corps à une vitesse redoutable, tout en retraversant, une fois de plus, les sept étages au-dessus du mien !!! Je me réveillai en sursaut, dans mon lit, me disant que j'étais tout de même gentiment frappée...

Et c'est bien connu, les Pyrénéennes, il faut les découvrir frappées !!! En tout cas, si avec ça je ne me retrouve pas excommuniée et avec plusieurs fatwas aux fesses, ben je pourrai dire que j'ai de la chance !!! Au Moyen-Âge, j'aurais sûrement très mal fini !!!
Mots clés Technorati : ,,

6 commentaires:

Mimi a dit…

Hum... Que dire ?

Zed Blog a dit…

Hahahahahahahahahahaha!!!!!!!

Je retiens tes services pour la multiplication des pains au levain à l'épeautre... Prends garde à ne pas marcher sur les os... C'est quand même heureux que tu ne sois qu'une femme (...) et que tu aies dépassé les 33 ans. Je te prie de croire que ton sort n'aurait pas été jojo. Croix-moi!

Tu fais de l'autohypnose, dis? Moi, si. J'ai déjà vécu un truc semblable, avec l'impression d'être collée au plafond et bien heureuse qu'il soit là.

Mélange d'hormones, de biochimie, d'inconscient, d'imagination qui met en salade les idéologies dont nous débordons, arrosées de sauce scientifique. Endorphine? Probablement...

Ça m'impressionnera drôlement le jour où tu nous raconteras que dieu a rêvé de toi. Que diable!

Mais je termine en disant que je suis tout de même extrêmement déçue. TU N'ES MÊME PAS PASSÉE PAR TON QUÉBEC CHÉRI???!!! MÊME PAS VENUE ME VOIR!!!! ¦|

Spécial, ces expériences, hein! On se réveille troublés/es, avec quelque chose de changé en nous. Les pouvoir du rêve, du sommeil, etc. Comme l'amour, plus forts que la police.

Zed ¦)

Tinky a dit…

En fait, depuis que j'ai fait ma première NDE, mon esprit n'est pas vraiment très attaché à mon corps, et je rêve très souvent que je me promène, mais de façon bien moins spectaculaire que celle-ci. La prochaine fois, promis, je viendrai grattouiller les montons et les oreilles de tes chats, et te faire des papouilles sous les pieds, voire te tirer les orteils, tiens !!! ;-)
A chaqye fois, ou presque, je revois la lumière et je lui explique ce que je pense des religions, et de ceux qui en parlent. Lors de ma seconde NDE, elle m'a expliqué que l'esprit humain était bien plus puissant que ce qu'on croyait, que le cerveau émettait des ondes, positives ou négatives, et que c'étaient ces dernières qui influençaient en bien ou mal le monde autour de nous. Mais que la plupart des prétendus religieux n'étaient souvent que des tyrans déguisés assoiffés de puissance, comme la plupart des politiques... Et voilà pourquoi je suis très allergique aux dogmes. Si cette lumière m'a dit la vérité, ou du moins, une partie, ben on n'est pas rendus !!! Un Dieu anarchiste ? Ma foi, ça me va !!!
Tinky, qui a des amitiés haut placées, dirait-on... Et qui ne pratique pas l'auto-hypnose mais peut-être est-ce lié à une belle tendance à l'autisme que j'avais gamine. comme quoi, une chimie du cerveau baroque, ça peut aider...

Zed Blog a dit…

Tu as des expressions i-ni-mi-ta-bles : « une chimie du cerveau baroque ».

Zed ¦D

OMO-ERECTUS a dit…

Moi qui prie tous les jours, moi qui me baigne dans l'eau bénite, moi qui me confesse toutes les semaines, moi qui suis si pieux... Comment se fait-il que ces histoires ne m'arrivent jamais?

À propos, vous avez pris soin de prendre son numéro de téléphone? J'aurais bien deux mots à lui dire !

saadou a dit…

si tu as fait paris-toulouse tu as dû survoler najac!!!