mercredi 5 novembre 2008

Oui, les Américains ont aussi un cerveau ! (comme quoi, tout arrive)...

small_obama_image

IL A GAGNE ! Barack Obama est devenu le 44° président des États-Unis ! Il s'est présenté comme l'homme du changement, et espérons, pour le monde entier, qu'en dépit de la crise économique mondiale, il pourra tenir la plupart des promesses qu'il avait faites.

Ce jeune homme atypique, qui n'est pas l'Afro-Américain ordinaire, mais qui a grandi à l'étranger, d'une mère blanche célibataire, qui a souffert d'une quête d'identité, d'une grande inquiétude pour son avenir et tant d'autres choses semble être un homme humain, sympathique, et, surtout, (ça nous change !) extrêmement intelligent.

C'est un homme qui semble tout à fait valable, droit et honnête, espérons qu'il ne sera pas victime d'un sniper à la noix comme tant d'autres avant lui dans ce pays qui se targue pourtant d'être la plus grande démocratie du monde.

En tout cas, c'est un fol espoir qui vient de naître, espérons qu'il grandira et qu'il s'épanouira pour le bonheur de tous !

Obama a l'air d'un homme de conciliation, de paix, de renouveau, un homme intègre, et j'espère qu'il réussira enfin à rehausser l'image de son pays et à rendre l'espoir à tout son peuple !

Mots clés Technorati : ,,,

4 commentaires:

Mimi a dit…

Eh bien me voilà rassurée ! Je croyais qu'il ne t'inspirait pas confiance, Obama ! Evidemment, j'y suis allée aussi de mon petit article sur mon blog ! Moi aussi, je place de grands espoirs en cet homme, même si je sais que les changements n'interviendront pas si facilement. Espérons que les choses iront mieux, à partir de maintenant !

ginete a dit…

ce qui compte surtout c'est la grande poussée d'espoir du peuple américain qui lui fait confiance tout en sachant qu'il devront eux aussi apporter de l'au au moulin, ce qui frappe c'est ce sentiment de libération raciale et l'espoir d'en finir avec les guerres.OBAMA NE FERA RIEN SEUL et cette confiance populaire fait chaud au coeur, lle monde entier en a besoin

Bab a dit…

Il ne fera rien seul, c'est certain. La pression de cet immense espoir va-t-elle le pousser en avant ?

Je trouve formidable que la barrière raciale et "fondatrice" (blanche, d'origine européenne, etc.) ait été enfin enfoncée. Maintenant, la politique intérieure et internationale feront la différence avec ses prédécesseurs, plus sûrement que la couleur de sa peau.
Je vais aller vous lire. Je n'ai pas pu résister, moi non plus, à apporter mon grain de sel dans cette histoire qui ne laisse personne indifférent.

saadouhttp://magierouge.midiblog.com a dit…

ça m'a fait comme quand le mur de berlin est tombé! sans doute qu'il n'arrivera pas à tout faire! tu as vu tout ce qu'on lui laisse sur les bras mais il vient d'en faire un gros morceau: il fait rêver la planète!