lundi 29 septembre 2008

On nous cache tout, on nous dit rien !!!

Et là, tout de même, je me dois de relayer une info prise sur le blog de Monsieur Fabrice Nicolino, Planète sans visa, qui est passionnant.

Voilà le lien vers l'article en question... cliquez ici, vous allez avoir bien peur !

Je ne suis pas à franchement parler une écologiste enragée, parce que je trouve qu'il est trop tard pour agir, de toute façon, mais qu'on continue à nous bourrer le mou et à nous mentir, ça commence à être particulièrement pénible !

Le monde va mal, très mal, et là, par notre propre connerie et incurie, nous sommes en train de créer une extinction massive de toutes les espèces vivantes de notre pauvre planète, une calamité aussi grande que celle du Précambrien ou que le météore qui avait zigouillé les dinosaures ! Sauf que si les calamités susdites avaient des causes naturelles, là, la cause, c'est l'humanité ! Bravo !

Il y a des moments où l'espèce dont je fais hélas partie me déçoit profondément, ce qui a fait de moi une grande misanthrope et quelque part une asociale, parce que, globalement, je trouve l'humain à vomir, mais là, ça dépasse vraiment les bornes !

Déjà que j'ai tendance à être dépressive, voilà qui ne va pas arranger mon humeur... Heureusement qu'il y a malgré tout des gens que j'aime, et qui en valent la peine, mais ils ne sont pas nombreux, par rapport à l'écrasant pourcentage de nullards global !

En ce moment, sur Planète, on diffuse une fiction documentaire sur "La Terre après l'Homme", le prob, c'est qu'ils sont partis sur un constat optimiste, seule l'espèce humaine a disparu on ne sait trop pourquoi, et la vie sauvage réinvestit le monde... Mais là, parti comme c'est, même la vie sauvage est bien mal partie !

A mon avis, après l'homme, et même encore pendant son règne, au rythme où ça va, la Terre va devenir un désert stérile et pollué, un caillou mort qui n'aura plus rien de bleu et de vert sur le fond noir de l'espace, mais sera plutôt jaunâtre et poussiéreux, aussi triste que Mars.

Sic transit gloria mundi. Ainsi va la gloire du monde.

1 commentaire:

Zed Blog a dit…

Comme toi...


Vive les autres espèces et les humains qui ont à coeur le respect. Pas très nombreux, sur la masse, en effet.

Mais il y a aussi un manque d'éducation. Un cercle vicieux ou éducation scolaire et autre ne sont pas accessibles, ou religions, sectes et tout le tralaladéridéra participent au pouvoir d'une clique qui n'a de considération que pour elle-mêne et ses propres intérêts.

Zed ¦|