mardi 23 septembre 2008

Délit de sale gueule. (et même de gueule sale, en ce cas, crasseuse, même !!!)

Alors là, je savais que les Américains avaient mal à Néanderthal, mais là, vraiment, on atteint les tréfonds de l'infamie !!! Dans le blog d'Internaaze, j'ai découvert un portrait de Néanderthalienne paru sur le National Geographic d'octobre, qui est une vraie insulte à la mémoire et à la face de ces valeureux et respectables prédécesseurs et résume, à lui tout seul, le peu d'estime que les Américains ont pour ces malheureux ! Voilà la chose :

neandertal-wilma 

Wilma (comme Wilma Pierrafeu, belle référence !!!), sculptée (!) par MM. Kennis, photo de Joe McNally/NGS.

Plutôt massacrée, oui, la malheureuse ! Ah, on est loin des girondes préhistoriques d'Emmanuel Roudier ou des avenantes Paléanthropiennes d'Elisabeth Daynès ! Ces deux artistes sont en prime des anatomistes et paléontologues ou préhistoriens de talent, et quid de ces illustres inconnus d'outre Atlantique ? Mauvaise foi, moi ? Non, mais touche pas à mon Néanderthal, non mais !!!

Et pour mieux apprécier les différences, je ne résiste pas au plaisir de vous les coller là, les Néanderthaliennes vue de façon européenne, non mais alors !

Pierrette2

©Elisabeth Daynès. 

Pierrette de St Césaire, reconstruction par Elisabeth Daynès. Je n'ai pas la référence de la photo.

Vo'hounâ 

©Emmanuel Roudier.   

Vo'Hounâ, le joli personnage d'Emmanuel Roudier ! C'est quand même autre chose !

10 commentaires:

Mimi a dit…

Tu aurais dû ajouter quelques uns de tes propres dessins qui valent vraiment le coup d'oeil et tiennent tout à fait la route. Car c'est vrai que la Néanderthalienne version US n'est pas très engageante : non seulement elle est sale mais elle fait la gueule et elle a un regard éteint plutôt pathétique ! Rappelons que pour nos amis (?) d'Outre Atlantique, "Neanderthal" est un mot fréquemment utilisé en tant qu'insulte !

ginette a dit…

salut tinky, c'est sûr...pourquoi aurit-il été obligatoirement sales ? L'eau d'alors était plus abondante et plus propre qu'aujourd'hui. A mon avis,l'homme ne descend pas du singe, mais c'est un très humble avis et notre mère Eve est toujours très gironde dans les reprentations de sa personne,Notre imaginaire a besoin de se renforcer pour sortir des sentier battus.
je suis très flattée de faire partie de ton tiercé gagnant, tu es très sympa.
bisous

Zed Blog a dit…

Je sais pas, Tinky...

Ne m'en veux pas... je vais te dire simplement ce que je ressens. Oké?

Je trouve les reproductions que tu aimes, surtout la dernière, très civilisationicentristes... Cherche pas... c'est mon nonologisme pour tenter d'exprimer que le regard de la première (Daynès) me semble trop empreint de crises existentielles et de philosophie pour être réaliste. (Je ne sais pas comment intégrer « contemporaine » dans tout ce fourbis de syllabes, mais il faudrait pourtant, car je ne dirais pas que ces hummm... gens... êtres, humanoïdes-là (à toi, s'il te plait, de me donner le bon terme), n'étaient pas civilisés.) Le second (Roudier) me fait penser aux illustrations plus ou moins sexy que bien des gars savourent.

Ceci dit, je suis allée, grâce à tes liens, sur les sites de Internaaze et de Madame Daynès. J'ai été intéressée par les reconstitutions de cette dernière et j'ai appris des choses chez Monsieur Roudier.

Mais sans conteste, c'est toi la spécialiste et même si je ne changerai pas mes impressions, je trouve fascinante toute cette recherche et le fait que tu t'y intéresses.

Merci pour les liens, Tinky, et pour avoir su m'y mener grâce à ton intérêt, que dis-je, ta passion personnelle.

Zed ¦)

Tinky a dit…

Chère Zed,
Néanderthal est un homme, un être humain, comme toi ou moi. Il est simplement plus robuste, mais les dernières recherches tendent à prouver qu'il était aussi intelligent que le premier moderne venu. Il a été le premier humain à manifester de la compassion envers ses semblables. On sait qu'il soignait ses proches, et aidait ceux qui étaient blessés ou handicapés. Il a été le premier à rendre hommage à ses morts.
Notre vision européenne n'est pas civilisationcentriste, ou ethnocentriste... Elle est seulement le fruit des conclusions des chercheurs français et allemands, espagnols et italiens ou protugais concernés au premier chef puisque cet homme a vécu chez nous pendant quasiment trois-cent mile ans ! Par rapport à nous, il est en quelque sorte blindé, costaud comme on ne peut même pas l'imaginer, bâti pour vivre dans les milieux les plus hostiles, ce qu'il a fait avec brio et pendant des milliers d'années ! Le jour où nous durerons autant que lui, nous pourrons lui faire la nique, mais pour le moment, je crois qu'il vaudrait mieux que nous mettions notre soi-disant supériorité en veilleuse... On devrait dresser des monuments à ces gens, rien que parce qu'ils ont posé les jalons de ce qui fait l'homme actuel, même avant les sapiens que nous sommes !
Amicalement, Tinky, grande néanderthalophile !

Zed Blog a dit…

Justement, il me semble que nos valeurs, notre manière de pensée sont projetées sur lui.

Je ne sais pas si j'élèverais un monument pour avoir précédé autant d'idiots destructeurs mais certainement pour avoir su durer aussi longtemps, ce qui risque fort peu de nous arriver.

Merci pour tes infos! Je serai ainsi moins dans le néant dédale.

Zed ¦)

Zed Blog a dit…

Mimi,

Néanderthal une insulte????? Aïe! Première fois que j'entends (...) ça.

Il y en a vraiment qui se croient tellement supérieurs à tout le reste.

Désespérant.

Zed ¦ |

Tinky a dit…

Chère Zed,

Chez les Anglo-Saxons, les États-Uniens, notamment, ce mot est une des insultes les plus cuisantes ! Et puis, les gars qui ont reconstitué la pauvre fille auraient pu imaginer toutefois que pour être Néanderthalienne on n'en était pas moins femme et donc, un peu plus coquette, et surtout, plus PROPRE que ça ! l'eau, l'argile, la saponaire et la cendre mélangées font un savon primitif efficace, et il y avait des rivières, à l'époque, bon sang ! Et même si l'eau était froide, ils avaient le feu, et pouvaient très bien avoir eu l'idée des premiers saunas ! D'autant que, quand on chasse, mieux vaut camoufler son odeur, soit en prenant l'odeur de l'animal qu'on chasse, soit en supprimant ses propres puanteurs personnelles... Et la meilleure solution à ce jour est le décrassage régulier et le récurage de sa couenne ! Et quand, une fois qu'on a bien nettoyé sa personne et qu'on prend en plus l'odeur de ce qu'on chasse, là, on est sûr d'avoir à dîner, parce que la bête ne vous sentira pas approcher, eh oui !
J'avais des chasseurs dans ma famille...
Amicalement, Tiniky :-)

Zed Blog a dit…

Hein quoi? ;-)

Je ne suis aucunement sexiste et alors là, femme et coquette, je sais pas c'est quoi, sauf ce qui est imposé... Faut voir dans d'autres types de société, comment les hommes se font beaux, se maquillenet les yeux et battent des cils, se parent autant qu'ils le peuvent, pour séduire les femmes, qui elles, font cercle autour d'eux et les choisissent.

Et l'ensemble de la nature est d'ailleurs ainsi.

Qui sait comment ça fonctionnait? C'est drôle mais tu appelles puanteur ce qui était des odeurs corporelles alors que même aujourd'hui, certaines parties de la planète trouvent que nous, on pue, « parce qu'on sent le savon » disent ces gens. C'est bien relatif tout ça.

C'est peut-être des traces de déjections animales pour prendre leur odeur, ou du camouflage ou simplement le fait que la propreté n'était pas définie comme celle d'aujourd'hui, ni les priorités...

Zed, qui passe en tout et pour tout dans sa journée, peut-être, bout à bout, 30 secondes - 1 minute devant le miroir et cela, 99 % du temps. J'aime les jolies choses, adore les vêtements, mais quand je travaille à construire ou rénover, je me fous de ce dont j'ai l'air. Il faut que ce soit rapido presto dans les autres cas.

Bises Tinky, bises pas coquettes mais proprettes à la mode d'aujourd'hui. Odeur de vanille et bananes, tiens. Ça te va-t-y? ;-))) Hihihihihi!

Tinky a dit…

Chère Zed,

Par coquette, j'entends une tenue nette et propre, en fait, parce que moi, je suis allergique à tous les produits de beauté, et la seule chose qui me réussit, c'est le savon d'Alep et les masques à l'argile et les gommages au raisin. Je suit tellement allergique à tout, que les parfums qui me vont coûtent la peau des fesses, car dès qu'il y a un arôme artificiel, je suis foutue !
Les arômes de vanille la plupart du temps sont artificiels (vanilline) et ne me réussissent pas du tout... .
Quant à la tribu dont tu parles, les Peuls, ou les Massais et Zoulous les premiers excisent les femmes, et les autres les infibulent, en prime ! Même si les femmes les choisissent, une fois ceci fait, elle le paient très cher...
Quant à puer le savon, certes. Mais il est vrai néanmoins que nos sociétés actuelles s'accommodent assez mal de certains trucs. Le métro à l'heure de pointe est un vrai supplice pour un odorat délicat, et le mien l'est tout particulièrement !!!
Allez, à bientôt !
Tinky :-)

Zed Blog a dit…

Oui. Nos sociétés actuelles... Voilà la clé...

Je suis aussi dotée d'un odorat très développé et je peine dans le bus aussi. Ouahahahaha...

Connais-tu les parfums Les Odorantes de la maison Berdoues? C'est français. Je les adore. Huiles essentielles. Chez vous, c'est surement pas mal moins dispendieux qu'ici et plus facile de s'en procurer aussi. Bouteille en main, je mets vanille à ta santé, ma belle Tinky.

Zed ¦)