vendredi 25 mars 2011

Déménagement !

Au bout de vingt ans de vie parisienne, je change ENFIN de logement... Mon immeuble va être réhabilité, et mon bailleur me reloge pour à peine deux fois mon modeste loyer dans une vraie merveille de 43 m²... Contre mon clapier de 12 m², c'est franchement gagner au change ! D'autant que je vais atterrir près de l'Hôtel de Ville de Paris, en plein Marais, le coeur historique de la cité.
Quartier de rupins et de bobos, me direz-vous, de gays aussi. Certes. Mais pas que. Les rupins, on ne les voit pas. Les bobos planent dans leur univers abscons loin des réalités de ce bas-monde, et les gays sont des gens généralement cultivés, raffinés, élégants et toujours charmants. Il y a aussi les postiers et agents des Télécoms qui assurent à ce quartier son quota de mixité sociale... Et dont je fais partie à présent. J'ai signé mon bail hier, et je déménage le plus gros du barda ce week-end... Seulement, fatalitas, je n'aurai l'électricité et l'eau chaude que samedi 2 avril... Et en plus, à cause de l'ancienne locataire à qui on a coupé le jus pour dette, on doit me raccorder au réseau, et ça coûte 119€ ! Je trouve honteux que je doive endosser l'incurie d'autrui ! Je vais faire une sacrée réclamation auprès de mon bailleur, et auprès d'EDF, aussi ! VOLEURS !!! Bref, je vais aussi faire migrer mon compte internet et ma ligne téléphonique là-bas aussi, en espérant que je pourrai me reconnecter pendant la première semaine d'avril et vous retrouver sur le Web, mes chers amis ! A bientôt !

3 commentaires:

Mimi a dit…

Courage ! Un mauvais moment à passer ! Il n'empêche qu'une semaine sans électricité, ça craint méchamment ! Heureusement qu'on passe à l'heure d'été ! Tu auras au moins un minimum de clarté en début de soirée ! Après quoi il ne te restera plus qu'à aller au lit !

Air fou a dit…

Dis, deux fois plus cher, ça va quand même aller?

Sinon, bien youpi si tu es heureuse. Et ma foi, quel quartier ce doit être!

Tu me connais... Je ne crois pas que LES gais soient généralement cultivés et tout le tralala. C'est comme le reste des gens, non? Peut-être que celles et ceux qui le sont sans briller se remarquent moins.

Bises, chère Tinky!

Zède ¦D

Bonhomme a dit…

Je te souhaite tout plein de bonheur pour la suite, un bon déménagement et l'eau chaude avant longtemps ;)