dimanche 6 décembre 2009

The Alan Parsons Project - Old And Wise


Tut fout le camp !!! RIP, Eric Woolfson !
Cette chanson était ma préférée de ce groupe, à cause de sa remarquable orchestration, de ses belles harmonies et de son texte... A chaque fois, elle me bouleverse profondément, et comme une sotte, je viens de la réécouter, et je ne vois plus ce que j'écris, c'est malin, je brame comme un aï ! Mais c'est triste qu'un membre d'un groupe pareil disparaisse, car ce groupe était très talentueux et remarquable. Un morceau de ma jeunesse qui fout le camp de plus ! Mais malgré tout, des moments de beauté qui resteront. Ils vivront tant que leur musique vivra.  

1 commentaire:

Mimi a dit…

Ah ben dis donc, moi aussi, j'ai ma petite larme en réécoutant ça ! J'avais pourtant racheté le CD et je l'écoutais assez fréquemment. Le vinyle, lui, aura tourné en boucle pendant bien des années. Et c'est justement en repensant à ces années d'adolescence à jamais perdues que mon coeur se serre. Mais cette chanson est aussi très belle : comme nous le disions hier soir, beauté de l'orchestration, de la musique, des paroles, de la voix... C'est une chanson d'adieu, cruellement actuelle à l'heure où l'un de ses interprètes nous quitte ! A l'âge qu'avait mon père lors de son départ et de la même chose, manifestement ! Il n'y a pas à dire : l'enfer, c'est vraiment ici !