dimanche 31 mars 2013

Une love story très ancienne, qui a eu des résultats !

En ce jour de Pâques, une nouvelle est arrivée qui prouve ce que la génétique à trouvé chez nous, il y a eu des métissages autrefois entre Cro-Magnon et Néanderthal ! Et ces métissages ont porté leurs fruits, on a découvert un bout d’ossement du premier métis officiel de ces deux humanités qui nous ont faits !
C’est Emmanuel Roudier, Marc Klapczynski et Jacques Malaterre qui vont être contents ! Les enfants  d’Ao et d’Aki, de Vo’hounâ et de Cheval-Cabré ont laissé leurs traces dans les pages du grand livre du temps ! Non, ce ne sont pas des gènes communs aux ancêtres d’Homo Sapiens et de Néanderthal qui sont en nous, mais bien des gènes prouvant qu’il y a eu un mélange, et finalement bien plus récent que ce que l’on pensait initialement !
Le-Monde2-NeandertalCL
Très jolie illustration réalisée par Emmanuel Roudier illustrant cette rencontre. ©Emmanuel Roudier.
Comme quoi, les intuitions des artistes sont souvent merveilleuses ! Et les découvertes de la science ne le sont pas moins ! Je me demande quelle drôle de bouille devaient avoir les gamins, tout de même…
Cela change un peu des précédentes hypothèses sur la disparition de Néanderthal affirmant toutes deux de différentes manières qu’il était trop con et d’une pour chasser des lapins, et en crever de faim, et de deux, à cause de ses trop grandes mirettes et de ses trop grands centres visuels qui auraient entraîné chez lui une moins grande socialisation que chez iles modernes, et de ce fait, une disparition faute d’union entre ses potes et lui… Cette découverte est finalement bien plus encourageante pour la vision que nous avons des deux humains du passé, et permet de penser que si Néanderthal a disparu, ben c’est parce que Cro-Magnon et lui se sont beaucoup rapprochés et câlinés !
Les deux thèses loufoques concernant ces histoires de lapins et de grands yeux ayant été répandues à loisir dans tous les médias, je préfère vous donner les liens sur la PREUVE CONCRÈTE ET SÉRIEUSE que ce qui est dans nos gènes est juste le fruit d’une mignonne histoire d’amour allant au-delà des différences et des coutumes !
L’article de Plos One, tout d’abord, site référent pour tous les préhistoriens du monde entier :
Ensuite, un article en français reprenant cette jolie découverte :
Voilà, c’est drôlement cool, tout de même !

2 commentaires:

Mireille BACOU a dit…

Alors déjà, j'espère que ce n'est pas un poisson d'avril, parce que ce serait d'un gout franchement discutable ! On ne joue pas avec les découvertes scientifiques ! Mais le fait que la découverte ait été faite à Vérone et que l'on mentionne Roméo et Juliette me laisse un peu perplexe.
Cependant, je crois que Sylvana Condemi est quelqu'un de sérieux. Il me semble bien que c'est elle qui s'est si longuement entretenue avec notre Marylène Patou-Mathis ?
En outre, il y a quelque chose qui me fait bondir, c'est ce passage-là : "Bien sûr, cela n'a pas dû forcément se passer en douceur et avec moult manoeuvres de séduction. L'homme homo sapiens a dû emporter dans sa caverne une néanderthalienne pas forcément d'accord. Version rapt des Sabines, en même temps que Roméo et Juliette en quelque sorte." ! Quelle preuve concrète de cela ? Pourquoi basculer tout de suite dans le sordide ? Les clichés sur la Préhistoire ont décidément la vie dure ! La peur de la différence empêche donc à ce point les gens d'imaginer que cette histoire d'amour, si elle a bien eu lieu et réellement porté ses fruits, ait pu naître de quelque chose de joli et de positif ! Non ! Il faut que les gens étalent lourdement leurs fantasmes ! C'est désespérant ! Je ne dis pas que ça s'est obligatoirement bien passé mais pourquoi le nier et le refuser d'emblée ?

Bacqué Huguette a dit…

Sylvana Condemi est en effet cette dame qui a eu ce chouette débat avec notre amie Marylène. Et effectivement, cette idée comme quoi ça n'aurait pas pu bien se passer est énervante... On reporte toujours nos tares sur nos ancêtres... Paléoracisme, quand tu nous tiens !!! Honteux, en effet, mais je ne crois pas que l'article de Plos One soit tombé dans ce travers... Merci de t'en assurer, ton anglais est bien meilleur que le mien ! Bises !