lundi 7 janvier 2013

Cela fait depuis très longtemps…

Tout d’abord, bonne année 2013 à mes braves lecteurs qui doivent se demander où j’ai bien pu passer…
En fait, je suis mal foutue depuis trois semaines, avec un rhume qui s’est méchamment mué en grippe, et d’un autre côté, Dame Inspiration me harcèle pour que je continue la saga que je rédige avec mon amie Mireille… Donc, entre de longues séances au fond de mon lit parce que je suis anéantie par ma crève, quelques longues plages de télévision et quelques heures de rédaction de notre saga, à Mimi et moi ainsi que quelques vérification de notifications sur les réseaux sociaux, ben voilà, le temps a été mangé, et je n’ai pas repointé mon nez ici depuis des lustres !!! Grave lacune, parce que pendant ce temps, notre ami Emmanuel Roudier a finalisé son œuvre Vo’Hounâ, il nous en parle ici.
D’un autre côté, Emmanuel continue sa sublime adaptation en BD de la Guerre du feu, roman non moins sublime de Rosny Aîné, remis au goût du jour par Jean-Jacques Annaud dans les années 80, en un film d’anthologie, par ailleurs assez contestable !
Que dire de l’année passée ? De sublimes concerts –Sébastien Tellier et Gotye, ainsi qu’une sublime rencontre en back-stage avec ce dernier et son groupe, qui s’avèrent des gens franchement simples et charmants, très loin du star-system auquel tant d’artistes atteints de melonite aiguë sont affiliés. Sur Gotye, Mimi a créé un blog, car il n’y avait rien de prévu pour les francophones amateurs de ce jeune chanteur fichtrement talentueux, et elle a donc pallié la lacune !
Le reste du temps, en dehors du travail, j’ai eu des conversations passionnantes avec des gens que j’aime beaucoup, la découverte de la nouvelle maison de Mimi et de sa maman qui est vraiment sympathique et jolie, –la maison, hein, bien que Mimi et sa maman le soient aussi ! – et une brouille suivie d’une réconciliation avec ma sœur… Bref, une année mouvementée mais sympa, même si sur le plan santé ce n’est pas encore ça !
Bref, en général, malgré tout, je me trouve bien plus sereine et calme qu’autrefois, et je pense que j’atteins à une sorte de détachement qui m’a manqué pendant bien longtemps… Tant mieux, on ne s’en plaindra pas, et surtout pas mon entourage !!!
Et, histoire de ne pas vous laisser comme ça, je vous mets en prime le portrait de la jolie Vo’hounâ, la mignonne Néanderthalienne dont Emmanuel Roudier vient de terminer enfin les aventures, qui seront publiées en mai 2013 !!!
vo'houna1-copie  
Le projet de couverture du premier tome de la série parue chez Soleil…  © Emmanuel Roudier.

2 commentaires:

Mireille BACOU a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Mireille BACOU a dit…

Grande année, en effet ! Je suis contente que l'inspiration te reprenne. Ainsi que je te l'ai écrit sur Facebook, elle me titille également ! J'avais bien des choses en tête depuis quelques mois mais il s'agissait de les écrire car elles ne vont pas le faire toute seule.
Contente aussi qu'Emmanuel ait achevé l'histoire de Vo'Houna. Je suis impatiente d'en connaître la fin et de les découvrir en noir et blanc même si je persiste à dire que Manu est un coloriste de talent. La beauté de ses cieux et de ses paysages me laissent souvent sans voix. Et je sais qu'il ne choisit pas ses couleurs au hasard et qu'il y a toujours une signification derrière le bleu d'un ciel, l'ocre d'une terre ou le roux d'une chevelure !
Merci aussi pour la pub que tu fais à mon nouveau blog dans lequel je projette, tu le sais, tout mon cœur ! Je n'y ai, pour l'instant, que quatre abonnés, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières, c'est bien connu !